Labo-Demo #1 : performances littéraires

labo-demo-performances-litteraires

À l’initiative du Centre Wallonie Bruxelles et avec la complicité de masters en écriture de Belgique et France, une soirée rassemble le travail d’écriture de seize jeunes auteurs. L’ENSAPC sera présente aux côtés de l’ESADHaR, de l’Université Paris 8 et de La Cambre, par l’entremise de l’atelier d’écriture animé par François Bon.

Réunissant des formations et des auteurs engagés pour faire de l’écriture un terrain d’expérimentation et de pratique artistiques, cette soirée réunira seize autrices et auteurs passés par ces formations pour une soirée unique. Elle proposera seize formats libres explorant les registres, limites et ressorts de l’écriture, triturant les codes et attentes.

L’essor de ces formations universitaires spécifiques à la création littéraire, pionnières dans ce champ en mutation, est désormais une évidence, les liens entre ces institutions sont organiques et se sont d’emblée formalisés. Depuis quelques années, les publications d’étudiants provenant de ces parcours sont importantes.
L’ENSAPC est une des rares écoles d’arts françaises à proposer un enseignement permanent en écriture. Elle a notamment co-organisé en 2015 le colloque international « Recherche et création littéraire. Rencontre sur les pratiques d’écriture dans les écoles d’arts et à l’université », avec l’Université de Cergy-Pontoise.

Marion Mucciante, Pierre Lefrançois, et le duo Romane Martin et  Guilhem Prévost-Leygonie représenteron l’ENSAPC sur le plateau.

Diplômée de l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy, Marion Mucciante cherche à comprendre comment les résonances influent sur nos normes et nos singularités. On peut raconter des lieux impossibles, intensifier le réel et construire la somme de tous nos paysages.

Pierre Lefrançois est un réalisateur et auteur vivant en région parisienne. Son travail s’inscrit dans la ville contemporaine dont il extrait les enjeux dans un aller-retour constant entre l’écrit et l’écran, la fiction et le documentaire.

Le duo CONFIANCE AVEUGLE est une correspondance entre Romane Martin et Guilhem Prévost-Leygonie, où ils explorent l’idée d’aimer. Avec des textes, de la musique, des photographies… des aller-retours entre théorie et pratique. En cours de cursus à l’ENSAPC, échangeant depuis Paris et la Bretagne, CONFIANCE AVEUGLE est aussi un espace commun qui se crée au fur et à mesure par des sites internet et des installations laboratoires.

logo-centre-wallonie-bruxelles-paris
logo-ensapc

27 JUIN 2019 19h30
Salle de cinéma
46 rue Quincampoix
75004 Paris

Entrée libre