Admission

La procédure d’admission par équivalence est ouverte à tou·te·s les candidat·e·s qui justifient respectivement, selon l’année qu’ils·elles souhaitent intégrer, de la validation de 60, 120, 180 ou 240 crédits européens ou équivalents dans le domaine de l’enseignement supérieur artistique.

Le montant annuel des droits de scolarité est fixé à 438 € pour l’année 2020-2021 (Arrêté du 25 août 2020). L’ENSAPC n’applique pas de droits de scolarité différenciés pour les étudiant·e·s non européen·ne·s.

Les droits d’inscription aux examens d’entrée (en première année et par équivalence) sont déterminés chaque année par un arrêté du ministère de la Culture. En 2019-2020, ils s’élèvent à 37 euros. Sur présentation nominative d’une bourse pour l’année en cours, les candidat·e·s boursier·e·s sont exonéré·e·s des droits d’inscription à l’examen d’entrée.

CRITÈRES D’ADMISSION

Les crédits seront reconnus dans les cas suivants s’ils ont été obtenus :

1. en France dans le cadre d’un enseignement suivi :
–  soit dans un établissement d’enseignement supérieur public
 ;
–  soit dans un établissement supérieur privé à condition que le dit établissement ait été reconnu par l’État ou que le cycle d’études suivi par le·a candidat·e dans cet établissement soit sanctionné par un titre inscrit au registre national des certifications professionnelles (RNCP)

2. dans un État membre de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen, la Confédération suisse, à Monaco ou en Andorre.

3. En ce qui concerne les diplômes et crédits obtenus hors des pays membres de l’Espace européen de l’Enseignement supérieur, ces derniers feront l’objet d’un contrôle de leur comparabilité avec les diplômes français et les crédits européens.


EN PREMIER CYCLE

Les candidat·e·s à l’entrée en premier cycle (licence) doivent justifier de l’obtention de 60 crédits européens validés dans le cadre d’un établissement d’enseignement supérieur pour une entrée en deuxième année ou de 120 crédits européens pour une entrée en troisième année.

Les candidat·e·s non francophones doivent justifier de leur niveau de langue française. Pour cela, ils doivent produire une attestation du TCF ou DELF niveau B2, une copie du relevé de notes du baccalauréat français
 ou une copie d’un diplôme de l’enseignement supérieur français, inscrit au registre national des certifications professionnelles (RNCP). Le Centre international d’études pédagogiques organise des sessions de test de langue.
 Ce test doit être passé d’octobre à février de chaque année, auprès des organismes agréés (ambassades, alliances françaises, centres internationaux d’études pédagogiques) pour être recevable au moment des inscriptions par équivalence.

Lors d’un entretien individuel de 15 minutes, le·a candidat·e expose ses motivations et présente ses travaux plastiques devant un jury composé de la directrice de l’établissement ou sa représentante et de trois enseignant·e·s.

Les résultats sont communiqués nominativement par courrier, dans un délai d’un mois environ.


EN SECOND CYCLE

Les candidat·e·s à l’entrée du second cycle (master) doivent justifier de l’obtention du Diplôme national d’arts (DNA) ou de la validation dans le cadre d’un établissement d’enseignement supérieur de 180 crédits européens ou équivalents.

Les candidat·e·s non francophones doivent justifier de leur niveau de langue française. A cet effet, ils doivent produire une attestation du TCF ou DELF niveau B2, une copie du relevé de notes du baccalauréat français ou une copie d’un diplôme de l’enseignement supérieur français, inscrit au registre national des certifications professionnelles (RNCP). Le Centre international d’études pédagogiques organise des sessions de test de langue.
 Ce test doit être passé d’octobre à février de chaque année auprès des organismes agréés (ambassades, alliances françaises, centres internationaux d’études pédagogiques) pour être déclaré recevable au moment des inscriptions par équivalence.

Lors d’un entretien individuel de 15 minutes, le candidat·e expose ses motivations et présente ses travaux plastiques devant un jury de trois enseignant·e·s.

Les résultats sont communiqués nominativement par courrier, dans un délai d’un mois environ.

Une fois les résultats communiqués, les candidat·e·s sélectionné·e·s devront envoyer au secrétariat pédagogique une note d’intention d’une page (1500 signes) précisant la thématique envisagée du mémoire qu’ils·elles devront réaliser en 4e année, ainsi que leurs vœux concernant la mobilité internationale obligatoire en 4e année (stage ou échange avec une école). Ces éléments sont indispensables à la validation de leur inscription.

PROCÉDURES POUR LES CANDIDAT·E·S RÉSIDANT HORS DE L’UNION EUROPÉENNE

Les candidat·e·s qui résident dans un pays disposant d’un espace Campus France mettant en œuvre la procédure « Etudes en France » doivent impérativement transmettre leur candidature à travers cette procédure.

Les candidat·e·s des pays qui n’adhèrent pas à la convention Campus France, peuvent transmettre leur candidature directement à l’ENSAPC, en remplissant le formulaire qu’ils·elles auront au préalable téléchargé sur cette page.

Dans tous les cas, les candidat·e·s doivent justifier de trois années d’études artistiques après le baccalauréat (ou équivalentes), et justifier d’une maîtrise suffisante de la langue française (attestation du TCF ou DELF).

Les candidat·e·s « Études en France » ont également la possibilité de soumettre leur candidature à travers le réseau Campus Art dont l’ENSAPC fait partie. Ces candidat·e·s ne doivent pas télécharger le formulaire d’équivalence disponible sur le site de l’ENSAPC mais s’inscrivent directement sur le site internet de Campus France de leur pays de résidence actuelle. L’attestation du TCF ou DELF B2 doit être fournie lors de cette inscription. Un entretien est prévu avec le conseiller culturel de l’espace Campus France du pays où résident les candidat·e·s.

Les candidatures sont transmises directement à l’ENSAPC. Dans un délai d’un mois avant les entretiens avec le jury, les candidat·e·s devront fournir au secrétariat pédagogique une adresse skype, un portfolio présentant leur travail plastique et une copie d’une pièce d’identité valide.

Lors d’un entretien individuel de 15 minutes par visioconférence, le·a candidat·e expose ses motivations et présente ses travaux plastiques devant un jury composé de trois enseignant·e·s. Ces entretiens se déroulent en même temps que les admissions en cours de cursus pour les candidat·e·s résidant dans l’Union Européenne.

Les résultats sont transmis directement à Campus France dans un délai d’un mois.

Les candidat·e·s admis·e·s en second cycle (Master) devront envoyer au secrétariat pédagogique une note d’intention d’une page (1500 signes) précisant la thématique envisagée du mémoire qu’ils·elles devront réaliser en 4e année. Cette note d’intention est obligatoire pour la validation de leur inscription.

Pour les étudiant·e·s ne résidant pas en France, la mobilité internationale en 4e année est facultative. Toutefois, celles et ceux qui souhaitent réaliser un voyage d’études en 4e année devront faire parvenir leurs vœux de mobilité internationale au secrétariat pédagogique avec leur note d’intention sur le mémoire pour confirmer leur inscription.

CALENDRIER 2020

Le dossier d’inscription est à télécharger sur le site internet à partir du 8 janvier et jusqu’au 7 février 2020, 17H.

–  la date limite de dépôt des candidatures administratives est le 21 février 2020 par voie postale uniquement, cachet de la poste faisant foi. Après cette date limite, aucun dossier ne sera accepté et tout dossier dont les pièces justificatives ne seront pas parvenues à l’école à cette date, sera considéré comme irrecevable ;
– l’attestation de langue pour les candidat·e·s non francophones doit être adressée à l’école par courrier postal pour le 9 mars 2020, cachet de la poste faisant foi ;

Attention les dates d’entretien ont été modifiées : les entretiens avec le jury auront lieu entre le 30 mars et le 1er avril 2020 (les convocations seront envoyées courant mars).