Ygrec

Unarticulated frequencies

Du 10 novembre au 23 décembre 2022


Ygrec
29 rue Henri Barbusse
93300 Aubervilliers
01 48 39 07 44

Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h



Vermillion Bird Dan Ingredients with Traditional Chinese Medicine prescription, 2022. Photo: Hung Ming-Chung. ©Hong-Kai Wang
Vermillion Bird Dan ingredients with Traditional Chinese Medicine Prescription, 2022. Photo: Hung Ming-Chung. ©Hong-Kai Wang

Unarticulated Frequencies

Hong-Kai Wang et les étudiant·e·s de l’ENSAPC

Du 10 novembre au 23 décembre 2022

Du 10 novembre au 23 décembre 2022, l’artiste Hong-Kai Wang développera, en collaboration avec les étudiant·e·s de l’ENSAPC, un projet de recherche autour des questions de guérison, de deuil, de malaise et de soin en s’appuyant sur un petit ouvrage collectif intitulé Frequencies: violet quartz, honey, cinnamon & huanglien (« Fréquences : quartz violet, miel, cannelle et huang lien »). Publié par Hong-Kai Wang en 2022, l’ouvrage rassemble cinq récits d’expériences sur la façon dont les maux habitent nos corps. Comme l’analyse l’artiste, les différentes contributions « révèlent l’impact des pressions exercées successivement sur notre esprit, notre corps et notre spiritualité, ainsi que les façons dont nous tentons de les soulager, de vivre avec, de défier et de renverser ce qui nous affecte. » À travers ces textes, l’ouvrage interroge la responsabilité de chacun-e vis-à-vis de son propre bien-être et la manière dont elle affecte et contribue au bien-être collectif.

Tandis que la vitrine d’Ygrec, parée de la même teinte violette quartz que l’ouvrage, se destine à recevoir l’archive en cours de ce projet de recherche, l’espace principal d’Ygrec est dédié au processus de discussion et de production avec les étudiant·e·s. À l’occasion d’invitations faites à des artistes, chercheur·euse·s, associations et d’habitant·e·s d’Aubervilliers, l’espace ouvre ponctuellement ses portes au public.

Dans le cadre du partenariat avec la Tainan National University of the Arts (Taïwan).

 

Hong-Kai Wang

Née à Huwei, Taiwan, Hong-Kai Wang est une artiste pluridisciplinaire, chercheuse et enseignante basée à Taipei. Elle est actuellement doctorante à l’Académie des beaux-arts de Vienne.

Travaillant principalement avec le son, Wang envisage l’écoute comme un outil conceptuel pour explorer les relations sociales et la (re)construction de la mémoire culturelle dans des espaces marginaux. Fondé sur la collaboration et le processus, son travail prend la forme de performances, d’ateliers, de textes, de vidéos ou d’installation.

L’œuvre de Wang a été présentée internationalement : au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía (Madrid, 2020, radio), à l’Asia Art Biennial 2019 (Taichung, 2019), au Performing Arts Meeting in Yokoyama (Yokohama, 2019), à Artspeak (Vancouver, 2019), au Sculpture Center (New York, 2018), documenta 14 (radio, 2017), Biennale de Taipei (Taipei, 2016), Parasophia Kyoto International Festival Contemporary Culture (Kyoto, 2015), Liquid Architecture (Melbourne/Sydney, 2014), Kunsthall Trondheim (Trondheim, Norvège, 2013), Museum of Modern Art (New York, 2013) entre autres. Elle était l’une des artistes représentant Taiwan à la 54e Biennale de Venise.