Etudier à l'ENSAPC

Diplômes et VAE

Le cursus proposé par l’ENSAPC se déroule sur cinq ans et est rythmé par l’obtention de deux diplômes nationaux.


Diplôme national d'art (DNA)
Master Art - Diplôme national supérieur d'expression plastique (DNSEP)
DNSEP par Validation des acquis de l'expérience

ensapc-inscription1

DIPLÔME NATIONAL D’ART (DNA)

Il valide le premier cycle, c’est-à-dire les trois premières années du cursus, et correspond à un niveau d’études L3. Il sanctionne le suivi et la rigueur de l’implication dans le cursus artistique. Il mesure la capacité de l’étudiant à s’engager dans un travail personnel et argumenté. Sur les trois membres qui composent le jury, deux sont des personnalités extérieures à l’établissement et reconnues du monde artistique.

MASTER ART – DIPLÔME NATIONAL SUPÉRIEUR D’EXPRESSION PLASTIQUE (DNSEP)

Il clôt le second cycle. Après l’obtention du DNA,  il est préparé en deux ans. Correspondant  à un cycle d’études de cinq ans, ce diplôme vaut le grade de master. Son obtention valide  la capacité de l’étudiant  à affirmer une pratique artistique singulière et autonome, à développer des propositions plastiques et conceptuelles originales et à mettre en œuvre des projets  de recherche.Parmi le jury de cinq membres figurent quatre personnalités qualifiées du domaine artistique, dont un est titulaire d’un doctorat. Les titulaires d’un master Art / DNSEP peuvent également exercer des fonctions afférentes au marché de l’art, à la critique d’art, à la direction, conception et production de projets culturels et artistiques, à la médiation ou à l’enseignement.

Ses modalités d’organisation sont précisées dans l’arrêté du 16 juillet 2013 relatif à l’organisation des études conduisant au DNSEP.

Le jury est présidé par un docteur. La soutenance du mémoire a lieu à un moment choisi par l’équipe pédagogique en lien avec l’étudiant au semestre 10. À l’issue de la soutenance du mémoire, le jury établit un rapport écrit, qui est communiqué aux autres membres. En fin de semestre 10, l’ensemble du jury de diplôme national supérieur d’expression plastique assiste à la présentation du travail plastique. À l’issue de cette épreuve, il délibère sur l’attribution du diplôme national supérieur d’expression plastique en tenant compte du rapport établi par le jury de soutenance du mémoire. Il délivre les crédits correspondant au travail plastique (25 crédits) et au mémoire (5 crédits).

DNSEP PAR VALIDATION DES ACQUIS DE L’EXPÉRIENCE (VAE)

L’ENSAPC délivre le master Art / DNSEP par validation des acquis de l’expérience. Ce diplôme est accessible à toute personne engagée dans la vie active justifiant d’au moins d’une année d’expérience professionnelle en rapport avec la certification visée, que les activités aient été exercées de manière continue ou discontinue, à temps plein ou à temps partiel, en France ou à l’étranger. Cette voie d’accès à une certification professionnelle permet aux candidats de faire reconnaître leur expérience professionnelle ainsi que les compétences dans leurs domaines d’activités.

Après dépôt par le candidat d’un dossier de candidature, une commission de recevabilité examine la pertinence de la demande au regard des activités avancées par le candidat. Si le dossier est recevable, un accompagnement pédagogique individualisé facultatif peut être proposé. Cet accompagnement à la préparation et à la méthodologie est dispensé par des enseignants de l’ENSAPC, sous la forme de rendez-vous spécialisés (six séances de deux heures).

Le déroulement du diplôme est le suivant :  un entretien de 30 minutes portant sur les engagements artistiques et professionnels du candidat,  suivi d’un entretien de 40 minutes portant sur la présentation de ses travaux plastiques. Le jury est composé de cinq professionnels du domaine de l’art : deux professionnels extérieurs respectivement employeur et salarié, un enseignant théoricien titulaire d’un doctorat, un enseignant artiste et une personnalité qualifiée dans le domaine de l’art.

Les frais de procédure pour la demande de validation des acquis et de l’expérience s’élèvent à 80 euros.  Au cas où la candidature est déclarée irrecevable, la somme reste acquise à l’ENSAPC. Si la candidature est recevable, le candidat doit s’acquitter d’un second montant de 700 € correspondant aux coûts de procédure.

Les candidats ont la possibilité de faire une demande de prise en charge par un organisme agréé (entreprise, organisme, collectivités territoriales), postérieurement à l’avis favorable de la commission de recevabilité. S’il n’y a pas de prise en charge, le chef d’établissement applique un tarif réduit sur les coûts de procédure de 350 €. Dans ce cas, le candidat devra certifier qu’aucun organisme n’accepte de financer sa formation VAE. Les chômeurs peuvent demander une prise en charge par pôle emploi.

En 2017, le diplôme aura lieu au mois de septembre. La demande était à télécharger sur le site internet de l’école à la fin du mois de septembre 2016. La date limite du dépôt de la demande au secrétariat de l’école était fixée au 14 novembre 2016 (cachet de la poste faisant foi).

Ce diplôme peut être validé partiellement par le jury. En cas de validation partielle, le jury précise la nature des connaissances et des aptitudes qui devront faire l’objet de formations complémentaires. Le candidat conserve le bénéfice de la validation partielle de ses acquis de l’expérience pendant cinq ans à partir de son obtention.

pdf-ensapc-2

Centres de validation des acquis de l’expérience

pdf-ensapc-2

Formulaire demande VAE

pdf-ensapc-2

Livret de recevabilité Cerfa

pdf-ensapc-2

Notice explicative Cerfa

pdf-ensapc-2

Faq VAE

pdf-ensapc-2

Résultats de la commission de recevabilité 6/12/2016