Ygrec

Aphélie, toutes les étoiles sont déjà mortes

Exposition du 16 janvier 2021 au 30 janvier 2021

Vernissage le 16 janvier 2021 de 14h à 20h

Sur rendez-vous : ygrec@ensapc.fr
Du mercredi au samedi, 13h-18h

Ygrec
29 rue Henri Barbusse
93300 Aubervilliers
tel : +33 (0) 6 28 79 04 82



Alfred Etherington, Corbeau mort, gravure du XIXème
Alfred Etherington, Corbeau mort, gravure du XIXème

Aphélie, toutes les étoiles sont déjà mortes

Avec : Communauté Béta, Kévin Blinderman et Azzeazy

Commissaire : Hugo Bausch Belbachir (étudiant ENSAPC)

Dans un article publié peu avant sa mort, Pier Paolo Pasolini évoquait à travers l’image lumineuse et altérable de minuscules insectes, des corps humains emplis d’amour et de désir et leur incapacité à survivre dans un monde détruit par le système industriel. C’est ainsi que l’exposition Aphélie, toutes les étoiles sont déjà mortes tend à mettre en évidence un rapport inquiet au monde, bouleversé par les dérèglements climatiques, politiques et sociaux.

Elle se propose comme un lieu de refuge au statut incertain, habité par les sculptures thermiques de Kévin Blinderman, le dessin d’une inquiétante double figure d’Azzeazy et une installation sonore de Communauté Béta aux échos purgatoires et contemplatifs.