Recherche

2020

TRILOGIE DE LA TERRE
ANNULÉ : COLLOQUE DE RESTITUTION

Maison Internationale de la Recherche (MIR)
Site universitaire de Neuville-sur-Oise
30 avril 2020

Créé par Agathe Simon et produit par la compagnie de création Le Groupe, le projet Trilogie de la Terre propose de recréer le portrait d’une humanité disparue afin de mieux appréhender le futur de notre planète. Dans un contexte de globalisation et de flux migratoires, son enjeu est de dévoiler les racines de la mondialisation, présentées à travers cinq personnes vivant sur cinq continents.

Il se déroule à CY Cergy Paris Université et à l’ENSAPC, en partenariat avec le CNRS et l’Université Paris-Seine, durant l’année universitaire 2019-2020 et donnera lieu à un film, une publication, une exposition et des colloques.

Le colloque est proposé par le CRI (Centre de Recherche sur l’Inconnu), composé par des étudiant·e·s :
– du laboratoire Géosciences et Environnement Cergy (GEC) de l’UCP, sous la supervision du Professeur Bertrand Maillot,
– de l’UFR Langues et Études Internationales de l’université de Cergy-Pontoise, sous la supervision de Gérald Peloux et Cécile Doustaly,
– de l’École nationale supérieur d’art de Paris-Cergy (ENSAPC), sous la supervision de Corinne Le Néün,

en présence de Véronique Moulinié, du laboratoire Lahic du CNRS et d’Agathe Simon, auteur du projet et artiste en résidence à l’UCP.

TRILOGIE DE LA TERRE
COLLOQUE #2
PORTRAITS DE NUKU ET TIRI (OCÉANIE) ET SRISTIDHAR KOLAY (ASIE)

Maison des étudiants du site universitaire des Chênes
31 janvier 2020

Créé par Agathe Simon et produit par la compagnie de création Le Groupe, le projet Trilogie de la Terre propose de recréer le portrait d’une humanité disparue afin de mieux appréhender le futur de notre planète. Dans un contexte de globalisation et de flux migratoires, son enjeu est de dévoiler les racines de la mondialisation, présentées à travers cinq personnes vivant sur cinq continents.

Il se déroule à CY Cergy Paris Université et à l’ENSAPC, en partenariat avec le CNRS et l’Université Paris-Seine, durant l’année universitaire 2019-2020 et donnera lieu à un film, une publication, une exposition et des colloques.

Le colloque interdisciplinaire du vendredi 31 janvier est la troisième date du projet Trilogie de la Terre à l’Université de Cergy-Pontoise. Il est dédié à Nuku et Tiki, deux ancêtres d’Océanie, ainsi qu’à Sristidhar Kolay, un ancêtre d’Asie. Il est proposé par des étudiant·e·s :
– du laboratoire Géosciences et Environnement Cergy (GEC) de l’UCP, sous la supervision du Professeur Bertrand Maillot,
– de l’UFR Langues et Études Internationales de l’université de Cergy-Pontoise, sous la supervision de Gérald Peloux et Cécile Doustaly,
– de l’École nationale supérieur d’art de Paris-Cergy (ENSAPC), sous la supervision de Corinne Le Néün,

en présence de Véronique Moulinié, du laboratoire Lahic du CNRS et d’Agathe Simon, auteur du projet et artiste en résidence à l’UCP.

TRILOGIE DE LA TERRE
COLLOQUE #3
PORTRAITS DE JESSIE SWORD (AMÉRIQUE)

Maison des étudiants du site universitaire des Chênes
28 février 2020

Créé par Agathe Simon et produit par la compagnie de création Le Groupe, le projet Trilogie de la Terre propose de recréer le portrait d’une humanité disparue afin de mieux appréhender le futur de notre planète. Dans un contexte de globalisation et de flux migratoires, son enjeu est de dévoiler les racines de la mondialisation, présentées à travers cinq personnes vivant sur cinq continents.

Il se déroule à CY Cergy Paris Université et à l’ENSAPC, en partenariat avec le CNRS et l’Université Paris-Seine, durant l’année universitaire 2019-2020 et donnera lieu à un film, une publication, une exposition et des colloques.

Le colloque interdisciplinaire du vendredi 28 février est la quatrième date du projet Trilogie de la Terre à CY. Il est dédié à Jessie Sword du peuple Lakota (Amérique du Nord), qui est née en 1888 et décédée en 1977. Il est proposé par des étudiant·e·s :
– du laboratoire Géosciences et Environnement Cergy (GEC) de l’UCP, sous la supervision du Professeur Bertrand Maillot,
– de l’UFR Langues et Études Internationales de l’université de Cergy-Pontoise, sous la supervision de Gérald Peloux et Cécile Doustaly,
– de l’École nationale supérieur d’art de Paris-Cergy (ENSAPC), sous la supervision de Corinne Le Néün,

en présence de Véronique Moulinié, du laboratoire Lahic du CNRS et d’Agathe Simon, auteur du projet et artiste en résidence à l’UCP.